Actu

Marché du logement neuf en Normandie : un retour fulgurant des propriétaires occupants !

30 Octobre 2017

Les promoteurs immobiliers présents au salon de l'immobilier neuf de Rouen fin septembre l'avaient ressenti : de nombreux visiteurs avaient pour projet de devenir propriétaires de leur logement.

Impressions confirmées par les chiffres du 3ème trimestre 2017 d'OLONN puisqu'en Normandie, les ventes de résidences principales ont augmenté de 54 % en comparaison avec le 3ème trimestre 2016.

Sur les 741 réservations enregistrées sur le territoire Normand ( soit + 22 % par rapport au 3T16), 289 sont destinées à des propriétaires occupants.

Les investisseurs ne sont pas en reste puisque les ventes ont progressé de 8 % ce trimestre, soit 452 lots réservés. Ainsi, depuis le début de l’année, les ventes en investissement locatif représentent 61% de l’activité en promotion immobilière.

Autre indicateur très positif, les désistements baissent de 17 %, signe d'une confiance retrouvée des français dans l'avenir et une reprise du marché depuis 2016 désormais confirmée.

Les prix, contenus depuis quelques années, affichent une progression de + 7% : corrélation d'une hausse du prix des fonciers et d'une reprise économique pour les entreprises du BTP.

L'offre s'élève ainsi à  2900 logements disponibles en Normandie (+ 12%), une offre essentiellement portée par des appartements. 

 

Métropole Rouen Normandie :

Le marché de la Métropole de Rouen affiche une belle dynamique au cours du 3ème trimestre 2017 avec une offre de plus de 1000 logements (+ 8%) et 246 réservations (+ 17 %). Cependant, l’activité de la promotion immobilière est en léger repli depuis le début de l’année (-7%) avec 714 réservations. Fait marquant : les ventes à investisseurs ont baissé de 7 % quand les réservations à propriétaires occupants marquent une progression de 100 % (soit 98 logements réservés).

Le prix de vente repart à la hausse : en moyenne 3125€/m² sur la Métropole de Rouen, soit + 8,7%.

Un appartement de 2 pièces  se vend en moyenne  à 127 516 € , un appartement de 3 pièces 178 748 € et un appartement de 4 pièces 226 365 €. (HORS PARKING, TVA AU TAUX NORMAL)

 

Communauté Urbaine Caen la Mer :

Les professionnels s'intéressent de plus en plus au territoire de Caen la Mer, et pour cause : avec ses 900 logements disponibles à la vente, (soit + 15 %), 311 logements ont été réservés ce trimestre ( + 36%). Les logements neufs jouissent d'un réel intérêt de la part des ménages, qui amène les promoteurs immobiliers à s'interroger sur un phénomène de pénurie d'offre si ces rythmes sont maintenus. En l’espace de 9 mois, le marché a enregistré une hausse de +8% de son activité avec 821 réservations.

Une attractivité du territoire pour les investisseurs (220 ventes soit + 41 %) mais aussi pour les propriétaires occupants (98 ventes, soit + 28%). Au vu de cette dynamique, il serait fort regrettable que les dispositifs  PINEL et PTZ ne soient pas reconduits sur les nombreuses communes de Caen la Mer classées notamment en B2.

Une attention particulière est portée au prix de vente moyen qui augmente également sur ce territoire : 3314€/m², soit + 10,5 %

Un appartement de 2 pièces  se vend en moyenne  à 132 588 € , un appartement de 3 pièces 169 552 € et un appartement de 4 pièces 258 675 € (HORS PARKING, TVA AU TAUX NORMAL) 

 

Communauté d'agglomération Havraise

Avec une offre de logements relativement stable de 380 biens (- 9% ), le marché Havrais qui profitait jusqu'à maintenant d'une belle embellie marque le pas ce trimestre. Quand les réservations surfent sur une tendance à la hausse sur les territoires observés, La CODAH accuse une baisse de 46 % au cours de ce 3ème trimestre 2017 avec seulement 47 logements. Cette baisse concerne essentiellement les ventes à investisseurs (- 54 %, soit 26 lots). Mais n’oublions pas que grâce à une activité soutenue en début d’année, le marché Havrais enregistre 264 réservations en l’espace de 9 mois soit une hausse de +45% par rapport à la même période en 2016.

Les prix sont stables et c'est une bonne chose puisque nous observons un marché en moyenne à 3356€/m² ( + 1,4 %).

Un appartement de 2 pièces  se vend en moyenne  à 152 678 € , un appartement de 3 pièces 209 530 € et un appartement de 4 pièces 285 549 € (HORS PARKING, TVA AU TAUX NORMAL)

 

Coeur Côte Fleurie

Marché oh combien atypique, la Côte Fleurie voit ses réservations bondir de + 190 %, (certes en volume cela représente 58 lots), et des mises en commercialisation qui font passer l'offre à 200 logements, soit + 61 %.

Traditionnellement porté plutôt sur un marché de propriétaires occupants, voire de résidences secondaires, le territoire de la Côte Fleurie ne déroge pas à la tendance actuellement : des ventes à propriétaires occupants qui passent à + 486 % quand les ventes à investisseurs augmentent de 31 %. Là encore, restons modérés, cela représente en volume 41 Résidences principales et 17 à investisseurs.

Côté prix, le marché est stable : 5018€/m² en moyenne, soit une légère baisse de 4 % et une réelle différence de prix pour chaque type de logement.

Un appartement de 2 pièces se vend en moyenne  à 180 409 € , un appartement de 3 pièces 290 006 € et un appartement de 4 pièces 475 238 € (HORS PARKING, TVA AU TAUX NORMAL)